La chirurgie d’augmentation mammaire est l’un des gestes les plus fréquemment réalisés en chirurgie esthétique. Il est possible d’augmenter le volume de la poitrine grâce à la pose de prothèses mammaires ou par lipofilling. Ces deux techniques différentes offrent de très bons résultats esthétiques et présentent toutes deux des bénéfices.

En quoi consiste une augmentation mammaire ?

L’intervention chirurgicale d’augmentation mammaire permet d’augmenter le volume de sa poitrine. Elle est indiquée aux femmes porteuses d’une absence totale de glandes mammaires, d’un bonnet trop faible, d’une asymétrie ou d’un affaissement des seins. Elle est aussi bien adaptée aux corrections de malformations avérées qu’aux souhaits purement esthétiques.

Deux techniques peuvent être utilisées pour augmenter le volume de ses seins : la pose d’implants mammaires ou le lipofilling mammaire.

Quelle est la différence entre le lipofilling ou la prothèse pour une augmentation mammaire ?

Le lipofilling mammaire

La technique consiste à augmenter le volume des seins sans pose d’implants. Elle repose sur le prélèvement de graisse autologue provenant de certaines zones du corps de la patiente (comme le ventre, les cuisses…) afin de la réinjecter au niveau de la poitrine.

Cette méthode offre un résultat naturel et une augmentation raisonnable (en général, on peut obtenir une augmentation d’un bonnet). Le résultat est définitif et évolue avec le reste de votre corps, notamment en cas de variations de poids.

De plus, l’opération implique une liposuccion de certaines zones graisseuses du corps, ce qui permet d’enlever de la graisse excédentaire et ainsi, bénéficier d’un remodelage de certaines parties de la silhouette.

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale.

Il s’agit de la technique idéale pour les femmes qui souhaitent se débarrasser d’amas graisseux localisés et bénéficier dans le même temps d’une augmentation de taille de bonnet, sans insérer de corps étranger.

Cependant, le lipofilling mammaire n’est pas adapté aux patientes qui souhaitent une augmentation importante de leur poitrine ou aux femmes trop minces qui n’ont pas suffisamment de graisse à prélever.

L’augmentation mammaire avec pose d’implants

Il s’agit de la technique la plus fréquemment choisie. Elle offre des résultats naturels si la taille de bonnet retenue n’est pas excessive. Les cicatrices sont très discrètes.

Les implants se présentent selon des formes et consistances différentes. En règle générale, ils sont remplis de gel de silicone très souple au toucher. Selon les besoins de chaque personne et les modalités choisies durant la consultation préopératoire, l’implant est inséré devant ou derrière le muscle pectoral.

L’avantage principal de cette technique est le contrôle exact de la taille du bonnet final.

De plus, une pose de prothèses seule permet parfois de corriger une ptose mammaire modérée.

L’augmentation mammaire avec prothèses est réversible, il n’y a donc pas de craintes à avoir quant à d’éventuels regrets ultérieurs.

Comment choisir entre un lipofilling mammaire et une prothèse mammaire ?

Le Docteur Louafi vous aide à choisir la meilleure option selon vos besoins et vos attentes concernant le résultat esthétique. D’autres informations sont également analysées pendant la première consultation, telles que l’ensemble de la silhouette et la qualité de la peau (élasticité, relâchement cutané, etc.). En conséquence, la première consultation est primordiale pour orienter votre décision.

Ce rendez-vous est aussi l’opportunité de tester des prothèses et de prendre connaissance de leurs différentes en termes de forme ou de volume.

Chaque méthode ainsi que les modalités de l’opération vous seront expliquées, tout comme les avantages et inconvénients de chaque technique.

Le Docteur Louafi vous conseillera tout en évitant les demandes disproportionnées. En effet, si les attentes paraissent trop excessives, il est possible de refuser la réalisation de cette opération.

Publié le 03/06/2022 par le (dernière mise à jour le 03/06/2022)