Abdominoplastie ou plastie abdominale

L’Abdominoplastie et la Chirurgie Esthétique du ventre en 10 Questions-Réponses :

L’abdominoplastie, est une chirurgie esthétique du ventre fiable. Ci dessus une photo avant /après

1 – Quel est le principe de l’abdominoplastie ?

La plastie abdominale est une chirurgie esthétique du ventre ou une chirurgie réparatrice du ventre. Elle consiste à retendre la peau du ventre et éventuellement les muscles de la paroi abdominale.

2 – Quelle est la durée de l’intervention ?

Elle est variable en fonction des gestes à réaliser, entre 1h et 3h.

3 – Quelle est la durée du séjour à la clinique ?

1 nuit ou 2 nuits

4 – Quel type d’anesthésie pour une plastie abdominale ?

Pour une abdominoplastie, l’intervention a lieu sous anesthésie générale.

5 – Est-ce que l’abdominoplastie est douloureuse ?

L’abdominoplastie sans cure de diastasis est une intervention peu douloureuse. En cas de geste sur la paroi musculaire, l’intervention peut être plus douloureuse et des antalgiques appropriés sont alors prescrits. Dans la majorité des cas des antalgiques simples sont suffisants. L’abdominoplastie a lieu sous anesthésie générale et vous ne ressentez donc rien pendant l’opération.

6 – Quelles sont les cicatrices ?

L’abdominoplastie nécessite en général une cicatrice horizontale et une cicatrice autour de l’ombilic. Dans quelques cas, une cicatrice verticale peut être nécessaire. La cicatrice pour une chirurgie esthétique du ventre est au dessus du pubis , cachée dans les sous vêtements.

7 – Quels sont les risques ?

Réalisée par un Chirurgien qualifié en Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique dans une clinique agréée pour la Chirurgie esthétique, l’abdominoplastie est une intervention de pratique courante et sûre. Cependant, des précautions importantes sont nécessaires pour avoir le maximum de sécurité. La principale complication de cette intervention est la phlébite et l’embolie pulmonaire. Comme toute chirurgie des complications sont rares mais possibles, elles sont détaillées dans la fiche d’information de la Société Française de Chirurgie esthétique et plastique et vous seront expliquées lors de la consultation. Bien gérée, une complication laisse peu ou aucune trace. Le suivi post opératoire est donc indispensable.

Dr Louafi assure lui-même le suivi post opératoire de ses patientes.

8 – Quels gestes sont réalisés sur les muscles lors d’une abdominoplastie ?

Plusieurs gestes peuvent être réalisés sur les muscles : cure de diastasis de la paroi abdominale , cure d’éventration de la paroi abdominale avec ou sans plaque.

9 – L’abdominoplastie peut-elle être associée à une liposuccion du ventre ?

Oui. Dans certains cas , une liposuccion du ventre ( lipoaspiration abdominale) peut être associée à une lipectomie abdominale.

10 – Quel est le coût d’une abdominoplastie ?

Le prix est variable. Les tarifs de l’abdominoplastie dépendent des gestes à réaliser, de son étendue, du type d’anesthésie, de la clinique, du temps consacré, des qualifications du chirurgien et de ses titres…
A titre indicatif, le prix d’une abdominoplastie esthétique est à partir de 4700 euros. Seul le devis individuel et personnalisé remis en consultation est contractuel. Vous trouverez tous les tarifs à la page tarifs

Quel type de chirurgie ?

Lorsque la plupart d’entre nous songe à l’abdominoplastie, ils imaginent uniquement une opération à visée esthétique. Certes, pour un certain nombre de patients, il s’agit bien de retrouver un ventre plat et / ou de gommer certaines disgrâces qui se sont installées dans cette région avec le temps. Or, on distingue aussi des interventions qui relèvent de la chirurgie réparatrice et peuvent à ce titre faire l’objet d’une prise en charge par l’Assurance Maladie. Peuvent entre autres solliciter un chirurgien et bénéficier d’un remboursement les hommes ou les femmes dont la paroi abdominale présente une zone de faiblesse (hernie). Les prises en charge concernent également les patients après opération pour l’obésité et ceux qui souhaitent retirer un tablier abdominal recouvrant en partie ou totalement la région pubienne.

 

Les niveaux d’action

En premier lieu, l’abdominoplastie permet d’enlever l’excès de peau. Ce sont notamment les femmes après leur grossesse et les personnes ayant effectué plusieurs régimes qui désirent corriger un tablier abdominal. Deuxièmement, cette chirurgie a une incidence sur les amas graisseux localisés dans la région de l’abdomen. Une condition qui affecte nombre de femmes suite à la ménopause et beaucoup de sujets masculins quadragénaires durant une période de la vie où les écarts d’ordre alimentaire ont davantage de conséquences sur la ligne. Par ailleurs, cette opération peut agir au niveau des muscles, apporter une réponse au diastasis des grands droits consécutifs à une grossesse ou d’origine congénitale.

 

L’abdominoplastie : à qui s’adresse-t-elle ?

Tout le monde aspire à avoir enfin une silhouette fine ou tout au moins à retrouver sa ligne d’antan ! Or, il n’y a pas que des bons candidats à cette chirurgie à visée esthétique / réparatrice. A qui s’adresse l’abdominoplastie ? Principalement, la correction de la paroi abdominale donne satisfaction à trois profils distincts. Ce sont d’une part les patients dont le relâchement des muscles abdominaux est à l’origine d’un ventre ressemblant à celui qu’ont les femmes enceintes après quelques mois. D’autre part, l’abdominoplastie donne d’excellents résultats sur les abdomens caractérisés par une peau relâchée. Vous avez sur le ventre des cicatrices disgracieuses ou des vergetures ? Vous faites sans doute aussi partie des candidats idéaux !

 

Les contre-indications à l’abdominoplastie

Certains publics qui s’intéressent aux effets de l’abdominoplastie ne peuvent malheureusement pas en profiter. Ce sont premièrement celles et ceux qui présentent des maladies pouvant accroître les risques de complications, à l’instar des formes grave d’asthme et les problèmes cardiaques graves.

On fait ensuite référence aux fumeurs invétérés (ceux qui ont grillé une cigarette dans les 6 dernières semaines qui précèdent l’intervention), l’abdominoplastie leur est déconseillée dans la mesure où cette intervention expose le patient à un risque de nécrose cutanée non négligeable, alors que cette dernière ne favorise pas le processus de guérison et demeure susceptible de le retarder.

En outre, nous faisons allusion aux personnes souffrant d’une surcharge pondérale et aux femmes enceintes. Celles qui souhaitent réellement retrouver un ventre plat doivent idéalement planifier l’opération après l’accouchement.

 

Les techniques

La liposuccion et la mini-abdominoplastie

Dans certains cas, la seule liposuccion permet au patient d’obtenir la silhouette convoitée. Ce geste chirurgical est en principe suffisant quand on n’observe pas ou peu de vergeture et autres altérations de la peau et lorsque la tonicité musculaire abdominale est préservée. La technique mise en oeuvre vise à aspirer les surcharges graisseuses récalcitrantes dont les régimes et les efforts physiques réguliers n’ont pas eu raison. Est ensuite souvent assimilée à l’abdominoplastie une intervention qui se traduit par une mini correction de la paroi abdominale. Les seules indications sont les relâchements légers du ventre, en l’occurrence localisés exclusivement dans la zone sous le nombril. Elle occasionne une cicatrice un peu plus courte qu’une abdominoplastie conventionnelle.

L’abdominoplastie complète

Une abdominoplastie est pratiquée sous anesthésie générale. La durée de l’hospitalisation varie le plus souvent de 24 à 48 heures selon les cas. Dans le cadre d’une abdominoplastie complète, le chirurgien pratique plusieurs incisions, une située autour du nombril, une autre le long de la ligne pubienne. Il retire l’excès d’amas graisseux, retend les muscles et ôte le surplus de la peau se trouvant entre la ligne pubienne et l’ombilic. Il remet en place l’ombilic et s’assure que la peau supérieure de l’abdomen soit décollée pour bien couvrir jusqu’à la ligne pubienne. Pour sauvegarder l’apparence de la nouvelle silhouette, les points de sutures sont dissimulés sous le maillot. Quant aux drainages, ils sont situés sous la peau et enlevés un ou deux jours après l’acte opératoire.

 

Les résultats et suites opératoires

Les effets de cette chirurgie

Si le résultat peut être apprécié assez rapidement, les effets définitifs ne doivent être évalués qu’au bout d’un an, délai nécessaire à l’atténuation de la cicatrice. Le patient peut néanmoins constater ses nouvelles courbes un à deux mois après l’intervention. Cela étant, l’acte chirurgical n’exonère pas son bénéficiaire d’adopter un mode de vie plus sain pour conserver sa ligne.

Ce qui se passe après l’abdominoplastie

Les douleurs post-opératoires sont variables d’un individu à un autre, elles sont essentiellement fonction de la nature de l’intervention et sont facilement atténuées par la prise d’antalgiques. Durant les 8 à 10 premiers jours, le patient garde des pansements et il bénéfice d’une gaine de contention abdominale durant 3 à 4 semaines. L’intervention donne lieu à une éviction sociale qui peut durer jusqu’à 3 semaines avec la prescription d’un arrêt de travail d’une période équivalente, en fonction de l’activité exercée. La reprise d’une activité sportive ne peut se faire que 4 à 5 semaines à la suite de la sortie de l’établissement. Parmi les autres précautions à prendre, on distingue la nécessité de protéger la cicatrice par une crème solaire indice 50 à la moindre exposition les 6 premiers mois.

Publié le 16/07/2013 par le (dernière mise à jour le 07/05/2019)