Une équipe de chirurgiens esthétiques de Pekin a étudié l’asymétrie mammaire préexistante avant une augmentation mammaire . L’emploi du scanner 3D a permis de montrer qu’il existait une asymétrie mammaire préexistante à l’augmentation mammaire chez toutes les patientes. Cette asymétrie mammaire concernait soit la position de l’aréole , soit la distance de la ligne médiane à l’aréole , la base du sein , la projection mammaire ou le volume mammaire. Chez 92 % des patientes au moins deux paramètres sur trois étaient significativement différents. Chez 72% des patientes ,c’étaient au moins trois mesures qui étaient significativement différentes. Tous ces paramètres sont des paramètres qui sont mesurés par le chirurgien esthetique en préopératoire d’une augmentation mammaire.
Cette étude vient confirmer par une imagerie médicale les mesures que les chirurgiens esthétiques ont l’habitude de prendre par exemple avant une augmentation mammaire .

Publié le 11/12/2010 par le (dernière mise à jour le 27/02/2019)