La nymphoplastie est une intervention de chirurgie intime qui consiste à réduire la taille des petites lèvres génitales chez la femme. En cas d’hypertrophie, les petites lèvres peuvent en effet être source d’inconfort, de gêne sociale, et parfois de douleurs, notamment à l’habillement ou pendant les rapports sexuels. La nymphoplastie est une opération courante qui offre d’excellents résultats.

Pourquoi les petites lèvres sont trop grandes ?

Si les causes d’une hypertrophie des petites lèvres demeurent mal connues, le phénomène apparaît souvent avec le temps, sous l’effet des variations hormonales inhérentes au fonctionnement de l’organisme féminin. Chez certaines femmes, l’hypertrophie des petites lèvres survient ainsi à la suite d’une grossesse ou d’un accouchement, quand, chez d’autres, elle est constatée dès la puberté.

Le vieillissement naturel de la peau ou une perte de poids très importante et très rapide, qui sont susceptibles d’altérer la fermeté et le tonus de la peau, peuvent également être à l’origine de petites lèvres disproportionnées et jugées inesthétiques.

En quoi consiste une nymphoplastie ?

Une nymphoplastie est une opération de chirurgie intime réparatrice du sexe de la femme. Elle consiste à réduire la taille des petites lèvres de la vulve en supprimant l’excédent de peau et de muqueuse, dans le but de résoudre les problèmes de gêne physique et psychologique que l’hypertrophie peut entraîner et d’obtenir des petites lèvres bien proportionnées et symétriques.

Le docteur Louafi pratique deux techniques distinctes : la technique longitudinale et la technique triangulaire, également dite « en V ». Le choix de la technique dépend de l’anatomie propre à la patiente et sera expliqué et discuté en consultation.

Effectuée en chirurgie ambulatoire, l’intervention s’effectue sous anesthésie générale et dure 45 minutes en moyenne. Les suites opératoires sont peu douloureuses, nécessitant seulement la prise d’antalgiques simples et le port de vêtements adaptés. L’ensemble des précautions à prendre vous sera expliqué en consultation par le docteur Louafi, qui effectue lui-même le suivi des patientes.

Quand faut-il envisager une opération des petites lèvres ?

Les problèmes liés à une hypertrophie des petites lèvres ne sont pas anodins et peuvent avoir un important retentissement sur votre qualité de vie. Ainsi, il vous est conseillé de consulter en cas :

  • D’irritations et de gonflements douloureux qui vous gênent au quotidien ;
  • De douleurs lors de la pratique de certaines activités sportives ;
  • De douleurs ou difficultés lors des rapports sexuels ;
  • De gêne à l’habillement, notamment pour porter des sous-vêtements en dentelle, des pantalons serrés ou des maillots de bain moulants ;
  • De complexes et de gêne psychologique à se montrer nue devant votre partenaire ;
  • D’une asymétrie entre vos deux petites lèvres qui vous pose problème.

Toutes les femmes d’au moins 18 ans affectées par une hypertrophie de leurs petites lèvres peuvent bénéficier d’une nymphoplastie. En revanche, en dessous de 18 ans, l’intervention n’est possible qu’en cas d’hypertrophie sévère, et pas avant 16 ans. En outre, le chirurgien ne peut pas envisager l’opération sans l’accord préalable des deux parents de la patiente.

La nymphoplastie est-elle remboursée ?

Parce qu’il s’agit d’un acte de chirurgie dite réparatrice, la nymphoplastie est partiellement prise en charge par l’Assurance maladie dès lors que l’hypertrophie à corriger est relativement importante. Si vous possédez une mutuelle, il est possible que celle-ci vous rembourse une part supplémentaire des frais liés à l’opération.

Il vous sera remis, en consultation au cabinet, un devis individuel et personnalisé. Vous pourrez utiliser ce devis pour vous renseigner auprès de votre mutuelle quant au montant de son remboursement éventuel.

Publié le 13/05/2022 par le (dernière mise à jour le 03/08/2022)