Réduction mammaire

Réduction mammaire : chirurgie esthétique | Paris 16 | Dr Louafi
Réduction mammaire

L’hypertrophie mammaire correspond à un volume trop important de la poitrine par rapport à la morphologie des patients. Ce développement excessif de la glande mammaire induit des seins volumineux qui peuvent causer de nombreux problèmes physiques comme les maux de dos. La réduction mammaire est l’intervention chirurgicale qui permet de corriger ce défaut.

Généralités sur la réduction mammaire

La réduction mammaire est un acte qui permet de diminuer le volume des seins. Cette chirurgie de la poitrine permet donc de réduire ou d’effacer les répercussions physiques et psychologiques néfastes associés à ce surplus de volume. La réduction mammaire est une opération dont les résultats sont palpables dans le quotidien des patients: pratique d’un sport, maux de cou, de dos ou gêne dans l’intimité. Le résultat est également esthétique puisque l’acte chirurgical a aussi un impact sur la forme et le galbe des seins.

La technique opératoire de la réduction mammaire

Une réduction mammaire est un enlèvement de tissu mammaire. Les techniques pour effectuer cette opération sont nombreuses et dépendent de la morphologie de votre poitrine: niveau de votre hypertrophie, forme initiale du sein, diamètre et position de l’aréole, peau…

Les techniques employées ont toutes le même objectif : retirer l’excès de glande mammaire afin de réduire le volume du sein. Pour cela le chirurgien remonte l’aréole et le mamelon et remodèle la glande mammaire.

Déroulement de l’opération de réduction mammaire

L’acte chirurgical de réduction mammaire dure deux heures en moyenne et se déroule sous anesthésie générale.

Deux incisions sont pratiquées (la troisième n’est pas obligatoire si l’hypertrophie mammaire est modérée):

  • l’incision péri-aréolaire (autour de l’aréole)
  • l’incision verticale (de l’aréole au pli sous le sein)
  • l’incision horizontale (sous le sillon mammaire)

Aujourd’hui le sillon des seins n’est plus incisé. Cela permet un résultat beaucoup plus esthétique qu’auparavant, évitant une cicatrice en forme de T inversé ou d’ancre.

Le chirurgien retire alors le tissu glandulaire en excès et repositionne le mamelon, l’aréole et la peau. Parfois, l’acte de réduction mammaire s’accompagne d’une correction d’autres défauts. La reposition permet de rendre la poitrine plus harmonieuse ! Le chirurgien finit par suturer les incisions à l’aide de fils fins.

L’opération n’est pas douloureuse et souvent des antalgiques simples comme le Doliprane suffisent.

La convalescence après une réduction mammaire

Le séjour en clinique, après une réduction mammaire, est de une ou deux nuits.
Après une semaine, la patiente peut recommencer à travailler et après plusieurs mois, reprendre le sport.

Votre chirurgien vous donnera des consignes spécifiques pour que votre convalescence soit rapide et confortable.

Durant le premier mois suivant l’opération, il faut porter un soutien-gorge spécial qui permet de soutenir les seins sans douleur.

Résultats : réduction mammaire

La réduction mammaire est une opération sûre qui offre de très bons résultats. Les patientes sont très satisfaites de cette opération.

Quand peut-on observer le résultat définitif ?

Il faut attendre 6 mois avant d’observer le résultat définitif de la réduction mammaire. Le volume et la forme des seins continuent d’évoluer.

Quand peut-on juger de l’aspect définitif des cicatrices ?

Il faut attendre au moins 12 mois pour juger de l’aspect définitif des cicatrices.
Cependant, Dr Adel Louafi utilise une technologie qui permet d’atténuer les cicatrices. Le laser Urgo Touch est un procédé indolore effectué juste après l’opération. Il agit sur l’apparence de la cicatrice et diminue son volume et sa couleur.

La réduction mammaire : quel prix ?

La réduction mammaire est considérée comme un acte de chirurgie réparatrice si l’hypertrophie mammaire est supérieure à 300 grammes par sein. Votre mutuelle et la sécurité sociale peuvent prendre en charge une partie des honoraires, en fonction de votre contrat.

Il faudra compter a minima 3400 euros pour réduire votre poitrine.

Posez votre question

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

893 questions sur “Réduction mammaire

  1. Bonsoir voilà je vous explique un peu ma situation je fait 1m73 pour 73 kilos . J’ai fait un bypass il y a 2 ans et demi, la perte est de 55 kilos. Aujourd’hui il y a des partie de mon corps que j’aime pas je complexe beaucoup. J’ai ma peau des cuisses qui est distendue flasque j’aurai aimer savoir si il y avait possibilité de faire quelques chose. J’ai aussi ma poitrine je faisais du 115 d avant maintenant 95 d ma poitrine est flasque aussi elle pend elle a plus de maintien j’aurais aimer faire une chirurgie. Est-ce que cela pourrait être pris en charge par la sécurité sociale? Merci de vos réponse .

    1. Bonjour,

      Si un remboursement sécu est possible , cela vous sera indiqué lors de la consultation. Cependant , les montants des remboursements sont très faibles par rapport au montant global de l’intervention.

      De plus j’opère dans une clinique qui n’est pas conventionnée avec la sécurité sociale.

  2. Bonjour,
    je vais avoir 60 ans dans 5 mois je fais du 105 E et en plus j’ai le syndrome de la queue de cheval suite à une opération mal suivie depuis 2012 je suis a 100% pour ce syndrome. je souffre encore énormément . est-ce que une réduction mammaire me soulagerait un peu mon dos. et quel serait ma prise en charge? Cordialement

    1. Bonjour,

      Je pratique régulièrement la réduction mammaire.

      Pour les questions médicales liées à votre pathologie, je dois vous voir en consultation afin de faire un diagnostic.

  3. Bonjour j’ai 18ans je fait du 105F et j’ai des douleur au dos j’aimerais savoir quelle est le tarif d’une réduction mammaire ? J’aimerais arriver à 95 C merci m

    1. Bonjour, le devis personnalisé est remis en consultation. Si un remboursement sécu est possible , cela vous sera indiqué lors de la consultation. Cependant , les montants des remboursements sont très faibles par rapport au montant global de l’intervention.
      De plus j’opère dans une clinique qui n’est pas conventionnée avec la sécurité sociale.

  4. Bonjours, j’ai 19ans je fais une 110D et cela ma cause beaucoup de douleur dans le dans dos. J’aimerais connaître le tarif pour une réduction mammaire et la bonnet que je pourrais obtenir suite a cela

    1. Bonjour,

      Je pratique régulièrement la réduction mammaire, les dimensions de bonnet sont vues ensemble lors de la première consultation.
      Tous les tarifs INDICATIFS sont sur le site.

    1. Bonjour

      Je pratique régulièrement la réduction mammaire.

      Tous le tarifs indicatifs sont sur le site.

    1. Je pratique régulièrement la réduction mammaire.
      Pour plus de renseignements ou pour convenir d’un rendez-vous de consultation, je vous invite à contacter le secrétariat au 01.53.59.90.24.

  5. Bonjours on médecin me conseille de me faire enlever un pe de poitrine car cela joue sur ma santé j aurez aimer savoir si c était pris en charge par la sécurité social merci

    1. Bonjour, Si un remboursement sécu est possible , cela vous sera indiqué lors de la consultation. Cependant , les montants des remboursements sont très faibles par rapport au montant global de l’intervention.
      De plus le Dr Louafi opère dans une clinique qui n’est pas conventionnée avec la sécurité sociale. Cordialement

  6. Bonjour, j’ai 27 ans, je mesure 1m60 et pèse 66kgs (surpoids), et j’ai des seins affaissés et des aréoles trop grandes (et ce depuis l’âge de 12 ans à peine) ; mes seins sont actuellement au bonnet E, et ma posture en est très affectée, entre autres problèmes.
    En cas de réduction mammaire, du bonnet E à un bonnet C, serais-je remboursée?
    Si j’envisage cette opération, devrais-je perdre du poids au préalable?
    Dois-je voir un médecin généraliste pour me faire recommander cette opération, ou dois-je directement voir un chirurgien esthétique, et dans ce cas-là, combien devrais-je payer la consultation du chirurgien pour l’estimation du volume à enlever? (Car je ne pourrai pas subir cette opération si elle n’est pas remboursée).
    Bonne journée

    1. Bonjour,
      Je pratique régulièrement la réduction mammaire,
      Si un remboursement par la sécurité sociale est possible , cela vous sera indiqué lors de la consultation. Cependant , les montants des remboursements sont très faibles par rapport au montant global de l’intervention. De plus j’opère dans une clinique non conventionnée avec la sécurité sociale.

  7. Bonjour. Je suis Paloma COMLAN. J’ai 18ans et je fais du 95G. J’ai une forte poitrine depuis la 4eme. Et je prévois continuer mes études en france dès la rentrée prochaine. Ma poitrine est un vrai handicap et j’ai parfois du mal à dormir. J’ai souvent des douleurs dans le dos . J’aimerais avoir des informations sur votre clinique, sur vos tarifs. J’aimerais également savoir si la mutuelle pourra prendre en charge une grande partie des frais car mes parents n’ont pas assez de moyens pour ça . Merci de m’avoir lue

    1. Bonjour,

      Je pratique régulièrement la réduction mammaire mais malheureusement je travaille avec une clinique qui n’est pas

      conventionnée avec la sécurité sociale les remboursements sont minimes par rapport au côut de l’intervention.

  8. Bonjour de louafi ! J’ai une question .. Est ce que c’est possible d’allaiter après avoir suivi l’intervention de réduction mammaires ?

    1. Bonjour,
      L’allaitement n’est pas toujours possible après une réduction mammaire.

      Ceci dit il n’est pas conseillé car il fait retomber les seins.

  9. Bonjour,
    Ma fille de 16 ans a une poitrine extrêmement forte. Après consultation chez mon médecin traitant et une longue réflexion de ma fille elle souhaiterais se faire réduire la poitrine. Elle commence a avoir une bosse au niveau du coup, ne peu plus pratiquer de sport, souffre de réelle douleurs au dos.
    A partir de quel âge peut-elle être opérer ?
    Cordialement

    1. Bonjour,
      Normalement la chirurgie esthétique est à partir de 18 ans mais dans un cas de pathologie on peut voir avant.
      Dans votre cas (douleurs, gêne dans la vie sociale), je vous conseille de consulter à l’hôpital.