Beaucoup de femmes accordent une attention particulière à leur poitrine, souvent considérée comme symbole de féminité et de séduction. Pour certaines femmes, avoir une belle poitrine leur permet de se sentir particulièrement attirantes, alors que d’autres souhaitent avoir une poitrine généreuse pour renforcer leur confiance en soi.

Lorsque les seins manquent de volume, avoir recours à la chirurgie mammaire par implants constitue une solution satisfaisante pour augmenter la taille du bonnet. Mais comment bien choisir la taille de ses implants ? Dans tous les cas, une consultation avec votre médecin esthétique permettra de déterminer la taille d’implants qui convient le mieux à votre morphologie et à vos souhaits.

Pourquoi recourir à une augmentation mammaire ?

L’augmentation mammaire est une intervention chirurgicale permettant de résoudre différentes sortes de problématiques et d’améliorer l’esthétisme de la poitrine.

Tout d’abord, elle est fréquemment utilisée pour augmenter la taille des seins, en particulier chez les femmes qui se sentent complexées par une poitrine trop petite ou inexistante, ou qui ont une asymétrie mammaire.

Elle peut également être utilisée pour corriger une ptôse mammaire, c’est-à-dire une poitrine tombante, ou pour remplir un décolleté dont le volume a diminué avec le temps. La pose de prothèses permet d’agir non seulement sur le volume de la poitrine, en l’augmentant de manière plus ou moins prononcée, mais aussi sur sa forme, selon si vous optez pour des prothèses rondes ou anatomiques.

Dans certains cas, l’augmentation mammaire sert aussi à réparer une poitrine endommagée par une maladie notamment. Dans ce cas, elle est considérée comme une opération de chirurgie plastique réparatrice.

En quoi consiste la pose de prothèses mammaires ?

Les prothèses mammaires sont des implants utilisés pour augmenter le volume des seins ou pour modifier leur forme. Elles sont remplies de gel de silicone ou de sérum physiologique et sont entourées d’une enveloppe résistante en silicone.

En fonction des situations, elles peuvent être placées à l’avant ou à l’arrière du muscle pectoral, c’est-à-dire directement sous la surface de la peau ou plus profondément, derrière le muscle du sein.

Grâce aux techniques employées en chirurgie esthétique, les cicatrices de l’intervention sont souvent peu perceptibles. Elles peuvent, la plupart du temps, être dissimulées sous une zone du corps comme les aisselles ou le dessous des seins.

Une fois l’opération réalisée, les résultats de l’augmentation mammaire sont visibles immédiatement mais vous pourrez visualiser le résultat final au bout de 3 mois environ.

Comment choisir la bonne taille de prothèses mammaires ?

Lors de la première consultation, votre médecin esthétique procèdera à un examen détaillé de votre poitrine. Il vous proposera également de toucher différents modèles d’implants pour vous donner une idée de leurs formes et textures. Pour ailleurs, pour tester plusieurs tailles de prothèses, vous pourrez les porter sur vous à l’aide d’un soutien-gorge spécial. En complément, une simulation 3D peut être réalisée pour vous aider à vous rendre compte du résultat.

Sachez que l’expertise du Docteur Louafi est indispensable dans ce choix. S’il estime que la taille sélectionnée est trop importante ou que l’intervention n’est pas réalisable, il vous suggérera une autre option plus adaptée aux caractéristiques de votre poitrine et de votre silhouette.

Votre médecin prendra également en compte dans son diagnostic la taille initiale de votre poitrine ainsi que l’élasticité de votre peau. Chaque silhouette peut donner des résultats différents avec la même prothèse, tant au niveau du volume que de la forme.

En passant par ces étapes, vous pourrez ainsi déterminer avec votre médecin la taille idéale de vos prothèses, en adéquation avec vos souhaits. Vous aurez la garantie d’obtenir des résultats naturels et respectueux de votre morphologie.

Cet entretien avec le Docteur Louafi est aussi l’occasion de lui poser toutes vos questions et d’obtenir toutes les informations utiles avant l’intervention.

Publié le 19/12/2022 par le (dernière mise à jour le 19/12/2022)